2. Art participatif. Quartier Coteaux-Jozaphat.

La deuxième peinture murale a été réalisée dans une rue tout aussi charmante de ce quartier, où des habitants d’origines très diverses se côtoient aujourd’hui : La rue de l’Olivier. Elle a été  appelée « le favelas » de Schaerbeek, il y a 20 ans de cela. Nous avons choisi avec les habitants un mur qui sent bon les pâtisseries – d’une petite fabrique locale – avoisinant un Foyer Schaerbeckois aux allures art nouveau.

Nous nous en sommes inspirés pour réaliser les différents motifs que nous avons aussi réalisés au pochoirs. Cependant les motifs proviennent cet fois d’atelier de photographie et de dessin.
Ayant occupée la cours du Foyer Schaerbeckois avec notre AME (agence mobile d’embellissement), nous avons invités les voisins à prendre en photo des éléments décoratifs de leur chez eux; tapis, vêtements, céramiques, ferronneries, escalier, frises…
Ces clichés ont été vectorisés à l’ordinateur, afin d’en faire des pochoirs de 1m x 0,70m.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ici vous pouvez voir une photo qui a été vectorisée afin de la réaliser au pochoir.

3 projets de peintures murales ont alors été réalisées lors d’ateliers numériques, puis soumis à prés de 350 votes ayant permis de départager in extremis le favoris des habitants. L’usage du vote électoral à suffrage majoritaire, nous est apparu comme une manière de faire participer, ne serait qu’un tantinet, des habitants qui autrement ne s’impliqueraient pas nécessairement dans l’embellissement de leur quartier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et voici la 2ème peinture murale réalisée, reprenant un des slogans du Foyer Schaerbechois : »Pour tous. Voor Ideren ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par soucis de commodité 2 inaugurations avaient été réalisées ce jour là. La première inaugurant la peinture murale située chaussée d’Haecht, que vous verrez décrite dans le 3 ème article « Art participatif. Quartier Coteaux-Jozaphat ».