Murale Mosaïque. Une carte subjective collective.

La murale mosaïque a été inaugurée durant l’été 2013 devant de nombreuses personnes du quartier. Nous y avions convié tout les membres organisateurs, dont le représentant du Bourgmestre qui a fait un discours d’inauguration devant les nombreux « paparazis ». Plusieurs habitants ayant participé à l’élaboration de la murale sont venus présenter leur travaux. Enfin les 11 voiles blancs ont été tirés, permettant à chacun d’apprécier l’œuvre collective, l’aboutissement de 2 ans de collaboration : une murale mosaïque monumentale brillant au soleil de Molembeek.`
C’est peu dire que le patron de l’auberge de jeunesse et les voisins étaient heureux de voir tant de monde réuni autour d’un projet qui a permis de tisser des liens que l’on espère perdurera…

Voilà donc la murale mosaïque : onze panneaux dont dix de 2m x 2m et un de 2m x 1m, déjà en parti recouvert par une nature reprenant ces droits sur ce mur qui abrite un potager collectif.

Le premier des onze panneaux, sur lequel nous pouvons voir entre autre : une rose des vents, le canal, l’usine Bellevue, le terrain de foot et deux associations de quartier dans lesquelles des ateliers de cartes mentales ont été réalisés : La Goutte d’huile et la Clésport.

Ici : les maisons passives colorées et le petit étangs du potager de la rue Fin, les tours de la place Brunfaut, un avion… A noté qu’un parcours coloré (« le Pietro de Molembeek ») relie les divers panneaux de la murale mosaïque.

Le dernier des onze panneaux : une pancarte expliquant au passant le projet, ainsi que les pouvoirs subsidiant (en français et en flamand).